Cyclisme

La retraite pour Veilleux

Le 11 septembre 2013 à 7h56 | TVA Sports

David Veilleux a surpris le monde du cyclisme québécois mercredi matin, en annonçant qu'il prendra sa retraite dimanche, au terme des Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal.

À VOIR : Yvan Martineau est estomaqué

Âgé de 25 ans seulement, Veilleux est devenu en juillet dernier le premier Québécois de l'histoire à prendre part au Tour de France.

En plus de sa participation à la Grande Boucle, le membre de l’équipe Europcar avait remporté en juin dernier la première étape du Critérium du Dauphiné et avait endossé le maillot de meneur pendant quelques jours.

Veilleux dit avoir atteint ses objectifs sportifs et souhaite maintenant poursuivre ses études à temps plein.

L'athlète natif de Cap-Rouge a d'ailleurs publié une lettre dans laquelle il explique pourquoi il a mis un terme à sa carrière :

«Aujourd’hui, je vous annonce que les Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal seront mes dernières compétitions en tant que coureur cycliste professionnel. J’ai pris la décision de mettre fin à ma carrière avec l’objectif de poursuivre mes études à temps plein et d’obtenir mon diplôme en Génie mécanique à l’Université Laval, d’ici deux ans.

«Au fil des ans, j’ai parcouru le globe pour participer à des compétitions cyclistes. Je suis fier de ce que j’ai accompli et bien conscient de la chance que j’ai eue. Je voudrais remercier mon équipe Europcar qui m’a permis d’atteindre mes objectifs au cours des trois dernières années.

«Je me suis démarqué avec de nombreux résultats sur le circuit nord-américain et avec quelques victoires en Europe, dont une victoire d’étape sur le prestigieux Critérium du Dauphiné en France. J’ai participé à plusieurs monuments du cyclisme qui me faisaient rêver dans ma jeunesse, tel que Milan-San Remo, Paris-Roubaix, le Tour des Flandres, sans oublier les Championnats du monde.

«Et, pour couronner le tout, j’ai pu accomplir mon rêve le plus fou, soit de prendre part et de compléter le Tour de France.             

«J’ai atteint mes objectifs sportifs et il est maintenant temps pour moi de poursuivre mes autres objectifs personnels. J’envisage de belle façon les années futures, puisque je vais pouvoir passer plus temps avec mes proches et éventuellement...fonder une famille.

«Ma passion pour le cyclisme restera toujours. Je vais passer beaucoup moins de temps sur mon vélo, mais je veux prendre le temps d’aller rouler avec les jeunes cyclistes de la région. Je souhaite m’engager auprès de ceux-ci pour les aider dans leur cheminement et leur parler de mon expérience.

«Également, je souhaite demeurer un bel exemple pour tout le monde qui pense avoir un rêve qui semble inatteignable. Comme je le dis souvent, rien n’est impossible!»

Commentaires :