Alex Galchenyuk (à gauche, no 15) célébrant un but avec ses coéquipiers.  

Alex Galchenyuk (à gauche, no 15) célébrant un but avec ses coéquipiers.

Crédit photo :
REUTERS/Mark Blinch © Thompson Reuters 2012

Hockey

Galchenyuk et les États-Unis impressionnent

Le 27 décembre 2012 à 11h36 | TVA Sports

Plusieurs partisans des Canadiens de Montréal attendaient ce moment avec impatience.

En regardant jouer l'équipe états-unienne, ils auraient finalement l'occasion de voir évoluer le premier choix du Tricolore au dernier repêchage, Alex Galchenyuk, de qui l'on dit beaucoup de bien.

Eh bien, ni Galchenyuk ni son équipe n'ont déçu, jeudi. Les États-Unis ont emboîté le pas aux Canadiens, qui l'avaient emporté 9-3 mercredi, en atomisant l'Allemagne 8-0.

Dans la victoire, le jeune centre de 18 ans a inscrit un but et ajouté deux aides. Son intensité et son jeu dynamique ont impressionné. Il a d'ailleurs été nommé le joueur du match du côté des États-Unis.

Visiblement surclassés, les Allemands n'ont rien pu faire devant la machine américaine. Le programme de développement états-unien a porté fruit : les huit buts ont été marqués par huit joueurs différents (Sean Kuraly, Jacob Trouba, Shayne Gostisbehere, Ryan Hartman, J.T. Miller, Riley Barber, Seth Jones et Galchenyuk).

Riley Barber, un choix de sixième tour des Capitals de Washington, a imité Galchenyuk en amassant un but et deux aides. Jones, l'un des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage, a lui aussi touché la cible.

Les gardiens John Gibson (deux premières périodes) et Jon Gillies, des États-Unis, ont été parfaits sur 26 tirs.

Dans le camp adverse, Marvin Cüpper, le cerbère allemand qui garde aussi les buts pour les Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ, a fait face à un barrage de 46 tirs, effectuant honorablement 38 arrêts.

La pauvre équipe allemande a encaissé 17 buts en seulement deux matchs depuis le début du tournoi.

La Suisse écrase la Lettonie

Par ailleurs, l'équipe suisse n'est pas venue à Oufa, en Russie, pour prendre des vacances.

La Lettonie en a eu la preuve alors qu'elle a dû baisser pavillon 7-2 devant l'équipe helvète.

Évoluant avec le Storm de Guelph, dans la OHL, et choix de troisième tour du Lightning de Tampa Bay au dernier repêchage, le défenseur Richard Tanner a orchestré l'attaque des siens, récoltant trois aides. 

Le jeune Mike Künzle a aussi bien fait avec deux buts.

Du côté des Lettons, le capitaine de l'équipe des pays baltes, Edgars Siksna, a amassé des aides sur les deux buts des siens.

De son côté, le joueur letton de l’Armada de Blainville-Boisbriand Nikita Jevpalovs a été blanchi de la feuille de pointage.

Les Suisses n’ont jamais perdu en quatre affrontements contre les Lettons.

Le prochain match de l'équipe canadienne aura lieu vendredi contre la Slovaquie.

À lire également

Le Québécois Xavier Ouellet

Hockey

ÉCJ : une défense axée sur la vitesse

L’entraîneur adjoint André Tourigny aimerait bien voir ses défenseurs effectuer des mises en échec un peu plus percutantes.

Hockey

Yakupov se fera discret

Nail Yakupov se fera discret dans les prochains jours.

Commentaires :