LHJMQ

François Brassard, recordman

Le 22 novembre 2013 à 21h37 | TVA Sports

François Brassard a inscrit un record de la LHJMQ, vendredi, au terme d’une victoire de 4-1 des Remparts de Québec contre les Tigres de Victoriaville au Colisée.

Le match était présenté en direct sur les ondes de la chaîne TVA Sports.

Le gardien des Remparts, qui s’est lui-même transformé en forteresse au cours des derniers matchs, est parvenu à la marque des 212 min 10 s de suite sans accorder de but. Le record précédent appartenait à Mathieu Chouinard (207:04).

«J'avoue que pendant le deuxième match de cette séquence, je pensais beaucoup à ce record, a admis la première étoile de la rencontre à la chaîne TVA Sports, sous les applaudissements nourris de la foule. Mais aujourd'hui (vendredi), je pensais plus à gagner le match.

«Je ne sais pas trop comment décrire ce qui se passe, c'est incroyable», a-t-il ajouté, le sourire fendu jusqu'aux lèvres.

Brassard a repoussé un total de 28 tirs et a aidé sa cause avec un arrêt spectaculaire de la mitaine aux dépens de Philippe Hudon, en fin de deuxième période. L'attaquant des Tigres avait été laissé fin seul devant lui.

Quand Brassard battu la marque, à 8:04 de la troisième période, les arbitres n’ont pas laissé le temps aux coéquipiers du gardien de le féliciter pour son exploit.

«Ce n’est pas grave, on a pu le féliciter après, a indiqué l’entraîneur-chef Philippe Boucher. On aurait pu appeler un temps d’arrêt, on n’y a pas pensé.»

Erne : 2 points et une chute

Hudon s’est vengé avec son septième but de la saison en troisième période, mais il était déjà trop tard pour les Tigres : les Remparts avaient le contrôle du match.

Fabrice Herzog, Nick Sorensen et Alexandre Caron-Roy avaient déjà marqué pour les hôtes.

Adam Erne a fourni une aide sur les buts de Herzog et de Sorensen. L’attaquant américain s’est blessé au troisième engagement sur une mauvaise chute. Il est resté de longues minutes sur la glace avant de quitter le match.

Erne a été croisé dans les couloirs du Colisée en béquilles après la partie.

Le retour d'Archambault

À son retour au jeu, Olivier Archambault a marqué dans un filet désert. Peu après avoir été acquis des Voltigeurs de Drummondville en septembre, l’attaquant de 20 ans avait été forcé au repos à cause d’une mononucléose.

Archambault, ailier naturel, a été muté au centre par l’entraîneur-chef Philippe Boucher, sur le deuxième trio avec Anthony Duclair et Brent Turnbull.

Les Remparts ont signé un quatrième gain d’affilée.

Commentaires :