LNH

Coyotes : une offre refusée

Le 13 mai 2013 à 15h42 | TVA Sports / Patrick Caisse

Le dossier de la vente des Coyotes de Phoenix n'en est pas à son premier ni à son dernier rebondissement.

Vendredi dernier, un homme d'affaires de la Californie, Darin Pastor, a déposé une offre à la Ligue nationale de hockey afin d'acheter l'équipe de l'Arizona.

Lundi, le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, a confirmé à la chaîne TVA Sports que cette offre n'allait pas être considérée.

«Nous avons bel et bien reçu une offre de M. Pastor, mais nous lui avons indiqué que nous n'allions pas poursuivre dans cette voie», a-t-il dit.

Qu'est-ce qu'une telle décision veut dire pour la suite des choses?

«Ce n'est ni positif, ni négatif pour le processus de la vente de l'équipe», a ajouté Daly, précisant que l'objectif de la LNH a toujours été de garder l'équipe à Glendale.

Nous savons depuis quelques semaines déjà que la LNH discute avec le groupe Renaissance Sports & Entertainment.

Ce groupe est mené par les hommes d'affaires canadiens George Gosbee et Anthony Leblanc ainsi que les Américains Avik Dey et Daryl Jones.

Ce groupe devait rencontrer la Ville de Glendale la semaine dernière avec la LNH, mais la réunion a été reportée à une date ultérieure.

Selon ce que l'analyste Yvon Pedneault a toutefois appris lundi, le groupe Renaissance Sports & Entertainment n'aurait pas encore amassé l'argent nécessaire pour faire l'achat des Coyotes.

Par ailleurs, il ne reste plus que deux semaines, soit jusqu'au 24 mai, aux groupes d'affaires qui souhaitent déposer une offre pour gérer le Jobing.com Arena, domicile des Coyotes.

Commentaires :