P.K. Subban  

P.K. Subban

Crédit photo :
Agence QMI

LNH

Le prochain défi de Subban

Le 6 janvier 2013 à 7h50 | TVA Sports

De tous les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH), P.K. Subban est certainement un de ceux qui a vécu le lock-out de façon très spéciale.

Tout au long du lock-out, Subban s’est certes entraîné, mais a aussi porté main forte à plusieurs causes caritatives et prêté sa voix à Sportsnet pour diverses collaborations. Il retrouvera son vrai métier incessamment... mais à une condition.

Soulagé comme tous les autres, le défenseur de 23 ans a un nouveau problème auquel s’attaquer : celui de son contrat. Il rencontre son agent Don Meehan lundi à ce sujet.

L’arrière des Canadiens de Montréal est joueur autonome avec compensation. Les négociations avec son équipe n’étaient pas terminées cet été quand le spectre du lock-out a fait son apparition au loin et son complètement interrompues avec sa concrétisation.

«Je suis sous le choc et heureux de voir que nous allons jouer au hockey», a indiqué Subban à Sportsnet dimanche, matin du règlement du conflit.

«Je vais sans doute recevoir des appels de mon agent et des Canadiens, a-t-il ajouté. Je crois qu’individuellement, j’ai connu deux bonnes premières saisons avec les Canadiens.  Évidemment, j’aimerais voir ma carrière se poursuivre avec eux. J’aime la ville et il y a d’excellents partisans. J’espère que ceci a de la valeur aux yeux de l’organisation.»

La direction du Tricolore et Subban devront s’entendre rapidement : les camps d’entraînement de la LNH pourraient commencer aussi tôt que mercredi.

Toute cette histoire n'entame cependant pas la bonne humeur du jeune défenseur, qui est demeuré optimiste tout au long des négociations de la nouvelle convention collective de la LNH.

«Vous savez, j’avais garanti une saison il y a quelques semaines», a rappelé Subban à la rigolade.

Commentaires :