Le défenseur Marc Méthot  

Le défenseur Marc Méthot

Crédit photo :
Agence QMI

Sénateurs

Sotchi : Méthot se démarque

Le 28 octobre 2013 à 10h33 | Agence QMI / Don Brennan

Le directeur général des Bruins de Boston Peter Chiarelli était présent à la rencontre des Sénateurs d’Ottawa face aux Sharks de San Jose, dimanche, pour évaluer certains joueurs pouvant potentiellement intéresser les dirigeants de la formation canadienne qui participera aux prochains Jeux olympiques de Sotchi.

Avec un différentiel de -2 et des moments plutôt gênants dans son propre territoire, l’attaquant des Sénateurs Jason Spezza a eu l’air de tout sauf d’un joueur de calibre olympique. Il a toutefois réalisé un jeu décent qui a mené au but du défenseur Marc Méthot.

D’un autre côté, Méthot a été l’un des meilleurs joueurs de la formation ontarienne.

En plus d’avoir marqué son premier filet de la saison et de diriger trois tirs sur la cage adverse, il a conservé un différentiel de plus-1 et a bloqué plusieurs tirs adverses. Les Sénateurs ont toutefois perdu le match 5-2.

«Je ne savais pas qu’il [Chiarelli] était là, [mais] il y a des gens qui regardent tout le temps, a souligné Méthot. Je vois cela comme une motivation. Ce n’est pas nécessairement un geste égoïste. Si je joue mieux en raison de cela, cela me rend service ainsi qu’à l’équipe.

«[Toutefois], en ce moment, je ne me soucie pas trop des Olympiques. Tout ce que je veux, c’est de remporter des victoires.»

Et les Sénateurs ne triompheront pas sur une base régulière à moins qu’ils ne commencent à mieux jouer dans leur zone défensive.

«Je ne sais pas ce qui cause cela, a indiqué Méthot. Nous sommes peut-être un peu nerveux dans notre zone.»

Pour réussir à être constant, Méthot croit en une éthique de travail irréprochable.

«Ça n’a jamais vraiment été un problème avec ce club, a-t-il continué. Il n’y a personne dans l'équipe qui ne travaille pas fort. Tout le monde y va à fond de train lors des entraînements.»

Commentaires :