Hockey

Sortie imminente de l'hôpital

Le 13 novembre 2012 à 13h51 | TVA Sports

La guérison de Blake Geoffrion va bon train. Opéré à la tête pour une fracture compressée du crâne samedi, l'attaquant des Bulldogs de Hamilton pourrait sortir de l'Hôpital général de Montréal mercredi ou jeudi.

C'est son père Danny qui a indiqué cette nouvelle sur les ondes de la chaîne TVA Sports, mardi.

À LIRE AUSSI | Gagner pour Blake

Geoffrion a tout de même un bon bout de chemin à faire avant de retrouver complètement la santé. Une fois qu'il aura eu son congé de l'hôpital, il devra rester à Montréal au moins deux semaines pour être certain qu'il soit près des installations et que tout va bien.

Mais pour l'instant, tout indique que la convalescence ira comme sur des roulettes.

«Je suis retourné à la maison à Nashville, ma femme et sa fiancée sont encore à Montréal avec lui, et tout va bien, a indiqué Danny Geoffrion à l'émission "L'Esprit d'équipe". Il a passé d'autres tests neurologiques [mardi] et il les a passés sans problème.»

Côté, «un bon gars»

Geoffrion s'est blessé gravement quand sa tête a heurté un patin de Jean-Philippe Côté, du Crunch de Syracuse, dans un match disputé vendredi dernier. L'incident s'est produit au terme d'une mise en échec spectaculaire du défenseur à l'endroit de l'attaquant des Bulldogs.

«Je n'ai pas de problème avec ce qu'a fait Côté, a assuré le père de Geoffrion. Tout le monde me dit que J.-P. est un bon gars, un gars d'équipe, un gars comme Blake.

«J'ai vu la mise en échec : je n'ai pas de problème. Si Blake n'avait pas touché au patin en tombant, je pense qu'il serait correct aujourd'hui.»

L'incident est déjà derrière les Geoffrion, et ce qui compte, c'est que le jeune homme de 24 ans soit toujours en vie.

«Quand il s'est réveillé et qu'on a pu lui parler la première fois, tout de suite il a voulu qu'on tienne sa main et il a commencé à pleurer - nous avons tous pleuré», a raconté Danny Geoffrion.

«Je lui ai dit : "Laisse faire le hockey et tout le reste." Je lui ai dit d'oublier tout ça et que, tout ce qu'il peut faire, c'est d'y aller une journée à la fois, de se concentrer à 100% sur se rétablir physiquement et mentalement.»

Commentaires :