Les experts

Tous les experts

Mikaël Lalancette

Mikaël Lalancette

Journaliste et expert de la LHJMQ

Voir sa page

La coupe Memorial  

MIchaël Bournival avec la coupe Memorial, en mai 2012.

Crédit photo :
Agence QMI

LHJMQ

L'éprouvante coupe Memorial!

Le 5 février 2013 à 20h49 | Mikaël Lalancette

Les partisans des Cataractes de Shawinigan peuvent témoigner de la difficile expérience de présenter le tournoi de la Coupe Memorial. Avec 30 points au classement en 50 matchs, l’après Coupe Memorial est difficile en Mauricie.

À titre comparatif, les Cats cumulaient 73 points à pareille date l’an dernier. À la fin de la saison, cet écart de points devrait représenter l’une des 10 pires dégringolades de l’histoire de la LHJMQ. Le record est de MOINS-75 par Rimouski après le départ de Sidney Crosby (de 98 à 23 points).

Shawinigan rêve toujours d'une place en séries. Jamais depuis 1972 une équipe championne de la coupe Memorial n’a raté les éliminatoires l'année suivante. Les Cats tiennent à une place en séries, mais on réalise que les sacrifices de la victoire ont été énormes.

Le directeur général Martin Mondou a payé chèrement sa bague de champion. Son compatriote de Saskatoon, Lorne Molleken, a dû faire la même chose lors de la période de transactions.

Pour mettre la main sur Erik Benoit, Collin Valcourt et Michael Ferland, les Blades ont cédé deux choix de première (2013 et 2015), et des choix de quatrième ainsi que de cinquième tours. Ça semble raisonnable au Québec, mais c’est un énorme prix à payer dans une ligue comme la Ligue junior de l'Ouest!

Les nombreux choix de repêchage cédés feront mal à Saskatoon, car la formation ne sera vraiment plus la même l’an prochain. Cette saison, 16 des 24 joueurs des Blades sont âgés de 19 ou 20 ans.

Saskatoon connait une saison plutôt ordinaire avec 27 victoires en 51 parties. Depuis 1983, seulement six équipes hôtesses ont récolté moins de 40 victoires durant la saison. Des six, seuls les Greyhounds de Sault Ste. Marie ont remporté la coupe Memorial.

Un cadeau empoisonné pour l'équipe hôtesse, la coupe Memorial?

Équipes hôtesses ayant remporté moins de 40 victoires

2002 – Guelph (37-23-7-1) : 82 points

1996 – Peterborough (35-22-9) : 79 points

1993 – Sault Ste. Marie (38-23-5) : 81 points

1992 – Seattle (33-34-5) : 71 points

1990 – Kitchener (39-21-7) : 83 points

1988 – Drummondville (35-31-4) : 74 points

0

Commentaires :