Valdo Lopes de Levante (à droite) le brésilien Jonas de Valence.  

Valdo Lopes de Levante (à droite) le brésilien Jonas de Valence.

Crédit photo :
AFP

Soccer

Valence trébuche

Le 1 avril 2012 à 15h32 | TVA Sports avec AFP

Valence, accroché 1-1 dimanche par Levante à domicile, reste à la troisième place tout en étant définitivement distancé par les deux premiers, le Real Madrid, en première position, et le FC Barcelone, bon deuxième mais champion d'Espagne en titre, après la 31e journée de Liga.

Samedi, le Real l'a largement emporté 5 à 1 à Osasuna grâce à deux doublés signés Ronaldo et Higuain après l'ouverture du score par Benzema, le Barça a de son côté battu l'Athletic Bilbao 2-0 avec un but de Messi et un d'Iniesta.

Valence a pourtant ouvert la marque, avec un but de Jonas dès la 35e minute, mais Koné a égalisé pour Levanteen seconde période (53e minute).

Suite à ce match nul, les partenaires d'Adil Rami à Valence conservent toutefois leur troisième place, synonyme de Ligue des Champions, profitant de la défaite de 2-0, samedi, de Malaga sur son terrain face au Betis Séville.

Ce match nul dans le derby valencien met cependant dans une situation délicate l'entraîneur de Valence Unai Emery, qui n'a plus gagné avec son équipe depuis quatre matches, toutes compétitions confondues.

L'Atletico se réveille

Un peu plus tôt dans la journée, l'Atletico Madrid s'est lui facilement imposé 3-0 dans son derby madrilène à Vicente-Calderon, face à Getafe. Des buts de Salvio (24e minute), Diego (62e minute) et Falcao (77e minute) ont eu raison d'un Getafe clairement dominé.

Cette victoire replace les "Colchoneros" en 7e position au classement.

La Real Sociedad s'est montrée en soirée également efficace en battant le Rayo Vallecano 4-0, alors que Villarreal, toujours à la peine, a dû se contenter d'un résultat nul à domicile contre l'Espanyol Barcelone (0-0).

Samedi, le Real Madrid, vainqueur avec la manière de Pampelune à l'extérieur (5-1) est parvenu à préserver ses six points d'avance sur le FC Barcelone, tombeur lui de l'Athletic Bilbao (2-0) au Camp-Nou.

Messi, auteur d'une passe décisive et d'un but, a une nouvelle fois été crucial dans la victoire du Barça, continuant par ailleurs son mano a mano personnel avec Ronaldo. Le compteur du petit Argentin indique désormais 36 buts en Liga, un de moins que Christiano Ronaldo, auteur lui d'un doublé face à l'Osasuna Pampelune.

La course-poursuite entre Blaugrana et Madrilènes bat ainsi son plein, à huit journées de la fin du championnat.

Commentaires :