Novak Djokovic  

Novak Djokovic

Crédit photo :
Reuters

Tennis

Djokovic triomphe

Le 1 avril 2012 à 11h32 | TVA Sports avec AFP

Novak Djokovic a conservé son titre à Miami, dimanche, en disposant de l'Écossais Andy Murray 6-1 et 7-6 à la finale des hommes.

Par le fait même, le Serbe a remporté le 30e titre de sa carrière. Il s'agissait de sa deuxième victoire de la saison.

N'ayant pas perdu une seule manche tout au long du tournoi, le joueur de 24 ans a concrétisé son troisième sacre à Miami. Outre l'an dernier, il avait aussi réalisé l'exploit en 2007. Seuls Andre Agassi et Pete Sampras ont été victorieux à trois reprises à ce tournoi.

«Miami est un endroit spécial pour moi car c'est là que j'ai gagné le premier titre important de ma carrière. Cela avait été un bond en avant dans ma carrière», a-t-il déclaré avant de recevoir le trophée.

Le Suisse Roger Federer est le dernier joueur à avoir défendu son titre à Miami, en 2006.

Une lutte sans éclat

Même s'il n'a pas joué son meilleur tennis, Djokovic a su profiter des largesses de Murray (photo), qui a commis pas moins de 39 fautes directes. L'Écossais ne semblait pas comfortable avec son revers et n'a pas été en mesure de mettre la pression sur le service adverse, ne parvenant à briser le service de Djokovic une seule fois en première manche, qu'il a perdu 1-6.

À la manche initiale, Murray semblait en voie d'empocher le quatrième échange, mais il a perdu son service alors qu'il menait 40-0.

Lors de la seconde manche, Djokovic a eu quatre balles de bris dans trois des jeux où Murray avait le service, mais il a commis des fautes sur trois occasions. Lorsque les deux joueurs étaient à égalité, Murray a eu l'imprudence de commettre une double faute, ce qui a concédé la victoire au champion en titre.

«Je n'ai pas bien retourné son service, ce qui est habituellement un des points forts de mon jeu. Je ne sais pas si c'est parce que je n'avais pas joué ces derniers jours», a indiqué Murray, qui avait profité du forfait de Rafael Nadal sur blessure pour se qualifier en finale.

«Si j'avais mieux retourné, notamment sur ses deuxièmes balles, j'aurais été en bonne position dans ce match», a ajouté l'Ecossais, qui s'entraîne depuis le début de saison sous les ordres de l'ancien champion Ivan Lendl.

Commentaires :